Liens d'accessibilité

Syrie : La Ligue arabe préconise des « mesures urgentes » pour mettre un terme à la répression


La salle de conférence de la Ligue arabe à Rabat, Maroc, le 16 novembre 2011

La salle de conférence de la Ligue arabe à Rabat, Maroc, le 16 novembre 2011

Une mesure de suspension adoptée par la Ligue contre la Syrie devait entrer en vigueur mercredi.

Les ministres des Affaires étrangères de la Turquie et de la Ligue arabe se sont rencontrés au Maroc où ils ont préconisé « des mesures urgentes » afin de mettre un terme à la répression. Une mesure de suspension adoptée par la Ligue contre la Syrie devait entrer en vigueur mercredi.

Entre-temps, des transfuges de l'armée syrienne ont attaqué une base du gouvernement près de la capitale, Damas.

Les activistes de l’opposition qui ont communiqué la nouvelle disent que les rebelles de l'Armée syrienne libre ont tiré, tôt mercredi, à la roquettes et à la mitrailleuses sur un bâtiment du service d’espionnage de l’aviation militaire, à Harasta, en banlieue de Damas.

Bashar el-Assad (archives)

Bashar el-Assad (archives)



Un porte-parole basé en Allemagne, pour les Comités locaux de coordination de la Syrie, a déclaré à la VOA que l'Armée syrienne libre a créé un conseil militaire temporaire dont le but est d'affaiblir les forces de sécurité syriennes. Cette armée de résistance n’avait, auparavant, pas annoncé de commandement central.

Une ONG des droits humains a annoncé la mort d’au moins 11 personnes mercredi, dont quatre dans la région de Homs. Ni cette information, ni l’attaque rebelle, n’ont été confirmées de source indépendante.



XS
SM
MD
LG