Liens d'accessibilité

"Super Tuesday" : 11 Etats aux urnes pour choisir leurs candidats à la Maison Blanche


La Virginie est le premier Etat à voter mardi 1er mars, "Super Tuesday". Ici, un bureau de vote à Arlington. (REUTERS/Gary Cameron)

La Virginie est le premier Etat à voter mardi 1er mars, "Super Tuesday". Ici, un bureau de vote à Arlington. (REUTERS/Gary Cameron)

Donald Trump côté républicain et Hillary Clinton côté démocrate sont les grands favoris mardi de ces scrutins, les plus importants des primaires américaines.

Le vote pour les primaires a commencé en Virginie, dans l'est des Etats-Unis, ouvrant le bal du "super mardi", un tournant de la présidentielle durant lequel les électeurs d'une douzaine d'Etats sont appelés à désigner leur favori dans le camp démocrate et républicain.

Les bureaux de vote ont ouvert à 06H00 (11H00 GMT) en Virginie, premier de la douzaine d'Etats -- dont le gros lot du Texas -- qui désigneront en une seule journée environ un cinquième des délégués républicains et un quart des démocrates chargés d'investir leur candidat en juillet.

Le milliardaire Donald Trump chez les républicains et Hillary Clinton côté démocrate font figure de favoris pour ce traditionnel tir groupé, qui ne met pas fin à la course puisqu'une trentaine d'Etats devront encore se prononcer jusqu'en juin.

Le vote du "Super Tuesday" est toutefois réputé pour consacrer les candidats en tête et balayer les espoirs de leurs compétiteurs prenant trop de retard dans le complexe décompte des délégués.

Donald Trump, comme Hillary Clinton, a remporté trois des quatre premières consultations et avait enregistré lundi son plus haut score dans un sondage national: 49% des intentions de votes devant le benjamin de la course Marco Rubio (16%) et l'ultra-conservateur Ted Cruz (15%), suivis par John Kasich et Ben Carson.

Côté démocrate, Hillary Clinton n'a qu'un seul adversaire: le sénateur Bernie Sanders qui prône une "révolution politique" et a remporté la primaire du New Hampshire.

Outre la Virginie, les électeurs des deux camps voteront mardi dans l'Alabama, en Arkansas, en Géorgie, dans le Massachusetts, le Minnesota, l'Oklahoma, le Tennessee, le Texas et le Vermont.

Des caucus (réunions électorales) auront aussi lieu pour les démocrates dans le Colorado et en Alaska chez les républicains dont la consultation devait clôturer cette longue journée à 05H00 GMT mercredi.

AFP

XS
SM
MD
LG