Liens d'accessibilité

Soudan : Omar el-Béchir est sincère, affirme Herman Cohen, ancien secrétaire d’Etat-adjoint aux Affaires africaines


Omar el-Béchir à Juba en compagnie du président du Sud-Soudan, Salva Kiir

Omar el-Béchir à Juba en compagnie du président du Sud-Soudan, Salva Kiir

Le président soudanais Omar el-Béchir a affirmé qu'il respecterait le résultat du référendum prévu au Sud-Soudan dimanche. « Je serai heureux si nous avons la paix au Soudan », a-t-il déclaré, mardi, à l'occasion d'une rare visite à Juba, la capitale du Sud.

En visite à Khartoum, mercredi, l'influent sénateur américain John Kerry a jugé « très positifs et constructifs » les propos du président Béchir sur la probable sécession du Sud-Soudan. La bonne tenue du référendum serait un signe précurseur à de nouvelles relations entre Khartoum et Washington, a-t-il déclaré.

Pour Herman Cohen, ancien secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines, les déclarations du président soudanais sont sincères. Oma el-Béchir est conscient que la sécession est inévitable, a-t-il dit, ajoutant que le chef de l’Etat soudanais veut préserver les chances d’une « bonne négociation » pour résoudre divers problèmes.



XS
SM
MD
LG