Liens d'accessibilité

L'ONU appelle à la fin immédiate des combats entre les deux Soudan


Soldats soudanais célébrant la libération de Heglig, le 23 avril 2012

Entre-temps, l'UA, menaçant un arbitrage contraignant, donne 90 jours aux deux belligérants pour qu'ils trouvent un accord

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies a appelé à une cessation immédiate des combats entre le Soudan et le Soudan du Sud.

L'ambassadeur américain à l'ONU Susan Rice a indiqué que des responsables des Nations Unies ont informé le Conseil de sécurité mardi, notant que le retrait des troupes sud-soudanaises (la SPLA) de la ville pétrolière de Heglig était initialement encourageant, mais a entraîné une augmentation des bombardements par le Soudan.

Mme Rice a déclaré que la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud a confirmé les raids dans l'état d'Unité, qui ont tué au moins 16 civils et blessé 34 autres.

L'Union africaine a donné mardi 90 jours aux deux pays pour régler leurs différends sur les questions du pétrole, de la citoyenneté et du tracé de la frontière, ou faire face à un arbitrage international contraignant.


Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG