Liens d'accessibilité

L'ONU appelle à la fin immédiate des combats entre les deux Soudan


Soldats soudanais célébrant la libération de Heglig, le 23 avril 2012

Soldats soudanais célébrant la libération de Heglig, le 23 avril 2012

Entre-temps, l'UA, menaçant un arbitrage contraignant, donne 90 jours aux deux belligérants pour qu'ils trouvent un accord

Le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies a appelé à une cessation immédiate des combats entre le Soudan et le Soudan du Sud.

L'ambassadeur américain à l'ONU Susan Rice a indiqué que des responsables des Nations Unies ont informé le Conseil de sécurité mardi, notant que le retrait des troupes sud-soudanaises (la SPLA) de la ville pétrolière de Heglig était initialement encourageant, mais a entraîné une augmentation des bombardements par le Soudan.

Mme Rice a déclaré que la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud a confirmé les raids dans l'état d'Unité, qui ont tué au moins 16 civils et blessé 34 autres.

L'Union africaine a donné mardi 90 jours aux deux pays pour régler leurs différends sur les questions du pétrole, de la citoyenneté et du tracé de la frontière, ou faire face à un arbitrage international contraignant.


Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG