Liens d'accessibilité

Soudan: les rebelles soutiennent un plan humanitaire international


Une famille soudanaise fuyant le Nil Bleu vers le Soudan du sud (12 décembre 2011)

Une famille soudanaise fuyant le Nil Bleu vers le Soudan du sud (12 décembre 2011)

La communauté internationale souhaite acheminer de l'aide dans les zones contrôlées par le gouvernement comme dans celles aux mains des rebelles, dans les états du Kordofan-Sud et du Nil Bleu

Les rebelles qui luttent contre l'armée soudanaise au Kordofan-Sud et au Nil Bleu ont exprimé dimanche leur soutien à la demande conjointe de l'ONU, l'Union africaine et la Ligue arabe d'apporter une aide humanitaire dans ces régions menacées par la famine.

L'ONU, l'UA et la Ligue arabe ont déposé il y a plus de deux semaines une demande conjointe d'autorisation pour acheminer de l'aide dans les zones contrôlées par le gouvernement comme dans celles aux mains des rebelles, mais les autorités soudanaises ont déclaré qu'elle était encore à l'étude.

Des habitants se rassemblemt près d'un poste onusien à Kadugli, dans le Kordofan-Sud, le 9 juin 2011

Des habitants se rassemblemt près d'un poste onusien à Kadugli, dans le Kordofan-Sud, le 9 juin 2011

Les combats entre le SPLM-N et l'armée soudanaise font rage depuis l'été 2011 au Kordofan-Sud et au Nil Bleu, deux Etats situés le long de la nouvelle frontière avec le Soudan du Sud et où Khartoum cherche à asseoir son autorité après la partition en juillet.

Selon l'ONU, plus de 360.000 personnes sont directement affectées par les combats, et les pénuries alimentaires déjà constatées pourraient rapidement se transformer en véritable famine si Khartoum maintient ses restrictions drastiques à l'aide humanitaire dans la région.

XS
SM
MD
LG