Liens d'accessibilité

La tension reste vive entre les deux Soudan


Ce dossier devait être, mardi, au centre d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU

Le Soudan du Sud entend défendre la région pétrolifère de Heglig qu’il occupe depuis la semaine dernière. Le pays d’Omar El Béchir, le Soudan, a averti de son côté qu’il reprendrait cette région vitale pour son économie.

Lundi, le parlement de Khartoum a qualifié d’ «ennemi» le gouvernement de Juba. Le partage des ressources pétrolières et le tracé de la frontière, notamment, demeurent la pomme de discorde entre les deux parties. La communauté internationale peine à convaincre les deux régimes à régler leur contentieux autrement que par les armes.

Ce dossier devait être, ce mardi, au centre d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

Ecoutez une analyse de la situation avec Sulimane Baldo, directeur du Département Afrique, au Centre de Justice transitionnelle à NY.

XS
SM
MD
LG