Liens d'accessibilité

Juba réitère ses accusations contre Khartoum


Pagan Amum, chef de la délégation sud-soudanaise à Addis-Abéba

Pagan Amum, chef de la délégation sud-soudanaise à Addis-Abéba

A Addis Abeba, le principal négociateur sud-soudanais, Pagan Amum, a accusé Khartoum d’avoir conduit des frappes aériennes contre le Sud pendant sept jours d’affilée.

Le Soudan du Sud a accusé le Soudan de mener une guerre contre le nouvel État et de contrecarrer les pourparlers de l’Union africaine visant à mettre fin aux affrontements frontaliers qui se sont accrus récemment.

Lors d’une réunion dimanche à Addis Abeba, le principal négociateur sud-soudanais, Pagan Amum, a accusé Khartoum d’avoir conduit des frappes aériennes contre le Sud pendant sept jours d’affilée.

« Ce matin, à 8h, la position de la 4ème Division de la SPLA se trouvant à Panakwach, sur le territoire du Soudan du Sud, a été bombardée et attaquée par des hélicoptères de combat. Le bombardement se poursuit tandis que je vous parle, » a déclaré M. Amum.

Côté soudanais, on accuse les forces armées de Juba d’avoir franchi la frontière commune pour pénétrer sur le territoire du Soudan, au niveau de la région pétrolifère d’Heglig. Amum dément toute présence de soldats sud-soudanais au Soudan.

XS
SM
MD
LG