Liens d'accessibilité

Soudan : 29 Chinois retenus otages dans le sud


Un groupe de Soudanais réunis à Kadugli, Kordofan-Sud, le 9 juin 2011

Un groupe de Soudanais réunis à Kadugli, Kordofan-Sud, le 9 juin 2011

29 travailleurs chinois enlevés samedi dans le sud du Soudan sont encore aux mains des rebelles, annonce l’agence de presse officielle Chine Nouvelle.

Des informations contradictoires ont circulé lundi sur le nombre exact de travailleurs enlevés et leur statut actuel. Selon les medias d’état soudanais, l’armée a pu libérer 14 autres otages. Mais Chine Nouvelle fait mention de 17 travailleurs qui seraient maintenant en sécurité, grâce aux efforts de l’armée, tandis que 29 autres sont encore retenus captifs.

Un porte-parole du Mouvement de libération du peuple soudanais-branche Nord a annoncé la capture de 29 travailleurs chinois samedi, à la suite d’un affrontement entre ce groupe rebelle et les soldats soudanais, dans l’Etat du Kordofan méridional. Selon les rebelles, les 29 Chinois sont retenus pour leur propre protection.

Le Kordofan-Sud est un état limitrophe du Soudan du Sud, qui est devenu un pays indépendant en juillet dernier. Le président soudanais Omar el-Béchir accuse le Soudan du Sud de soutenir les rebelles du SLPM-N, ce que démentent les autorités sud-soudanaises.

XS
SM
MD
LG