Liens d'accessibilité

Sud du Liban: Israël pointe du doigt l'Iran


Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti que Tsahal est prêt à agir «avec force»

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti que Tsahal est prêt à agir «avec force»

Le Premier ministre Benjamin Netanyanu déclaré jeudi qu'Israël continuera à se défendre contre toutes les menaces « proches aussi bien que lointaines ».

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté sur l'Iran la responsabilité de l'attaque menée par le mouvement chiite Hezbollah, qui a coûté la vie à deux soldats de Tsahal, et à un casque bleu des Nations Unies (ONU). Ils ont péri dans des tirs de missile du Hezbollah sur un convoi de l'armée qui circulait dans le secteur des fermes de Chebaa près de la frontière avec le Liban.

M. Netanyanu déclaré jeudi qu'Israël continuera à se défendre contre toutes les menaces « proches aussi bien que lointaines ».

La frontière entre Israël et le Liban était calme jeudi. Mercredi, le Hezbollah a initié les hostilités en tirant des roquettes contre le convoi militaire israélien le long de la frontière.Tel Aviv a riposté avec des frappes aériennes et des bombardements.

Selon le Hezbollah, l’attaque visait à venger un raid aérien mené par Israël, qui a coûté la vie à six membres du Hezbollah et à un général iranien début janvier en Syrie.

XS
SM
MD
LG