Liens d'accessibilité

Seattle atteint pour la première fois en finale de la MLS


Roman Torres et Herculez Gomez célèbrent leur victoire le 27 novembre 2016.

Roman Torres et Herculez Gomez célèbrent leur victoire le 27 novembre 2016.

Pour la première fois dans son histoire, Seattle s'est qualifié pour la finale du Championnat nord-américain, issue inattendue d'une saison marquée par l'absence prolongée de son buteur-vedette et le limogeage de son emblématique entraîneur.

A 22 ans, Jordan Morris a marqué le but le plus important de l'histoire de son club. L'attaquant, élu meilleur "rookie" (débutant) de la saison, a offert la victoire (1-0) aux Sounders sur le terrain de Colorado, en reprenant une ouverture dans la surface de l'ancien international paraguayen Nelson Valdez.

Seattle, déjà vainqueur à l'aller sur son terrain (2-1), a ensuite maîtrisé sans mal les assauts désordonnés de Colorado.

"Cette équipe n'abandonne jamais, elle se bat jusqu'au bout, Jordan était fatigué et diminué physiquement, mais il a marqué ce but capital. Tout le monde tire dans la même direction", a résumé l'entraîneur des Sounders, Brian Schmetzer.

Le club revient de loin : fin juillet, l'Allemand Sigi Schmid, qui entraînait l'équipe depuis ses débuts en MLS en 2009, a été limogé, faute de résultats, et remplacé par son adjoint.

En septembre, la star de l'équipe Clint Dempsey a dû mettre fin à sa saison en raison de problèmes d'arythmie cardiaque.

Nicolas Lodeiro des Seattle Sounders.

Nicolas Lodeiro des Seattle Sounders.

Mais l'arrivée de l'Urugayen Nicolás Lodeiro, avec ses huit buts, lui a permis de décrocher son billet pour les play-offs, puis d'éliminer tour à tour Kansas City, Dallas, meilleure équipe de la saison régulière, et Colorado.

Pour remporter son premier titre MLS, Seattle devra battre en finale le 10 décembre Toronto ou Montréal, opposés dans la seconde demi-finale, ou finale de conférence Est.

Le match retour entre les deux équipes canadiennes aura lieu mercredi à Toronto. Montréal a remporté le match aller 3 à 2.

De son côté, Colorado a mal terminé une saison prometteuse. Deuxième de la conférence Ouest, l'équipe de Denver, sacrée en 2010 mais décevante depuis, a peiné en play-offs, surtout après la fin de saison sur blessure de son gardien Tim Howard et les ennuis physiques de son milieu de terrain américain Jermaine Jones.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG