Liens d'accessibilité

Ronaldo et Messi finalistes pour le titre du joueur FIFA de l'année


Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Wembley, le 18 novembre 2014

Deux habitués des distinctions individuelles, le Portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo et l'Argentin du FC Barcelone Lionel Messi.

Du côté des joueurs, Griezmann, la vedette des Bleus et de l'Atletico Madrid, fait également ses premiers pas dans cette liste de prestige, en bonne compagnie parmi

Agé de 25 ans, "Grizou" a été finaliste de la Ligue des champions avec l'Atletico Madrid et de l'Euro.

Ronaldo fait toutefois figure de grandissime favori, fort d'un sacre de champion d'Europe malgré une blessure en finale, et d'une victoire en Ligue des champions.

Messi, lui, n'est autre que le Ballon d'or en titre.

Du côté des femmes, le titre se jouera entre l'Allemande Melanie Behringer, championne olympique à Rio, la Brésilienne Marta et l'Américaine Carli Lloyd.

Après la fin de sa collaboration avec France Football pour le Ballon d'Or, la Fifa remettra ses prix, baptisés les "Best", le 9 janvier lors d'une cérémonie à Zurich. Ils récompensent le meilleur joueur et la meilleure joueuse Fifa ainsi que les meilleurs entraîneurs masculin et féminin de l'année.

Les quatre lauréats seront désignés à parité par les entraîneurs et capitaines de chaque sélection, un vote du public via internet et un autre de 200 représentants de médias du monde entier.

Dans la short-list des entraîneurs, les deux autres finalistes sont le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, qui a conduit son pays à la victoire à l'Euro-2016 disputé en France et l'Italien Claudio Ranieri, vainqueur surprise du Championnat d'Angleterre avec Leicester.

Pour sa première saison à la tête d'un club de l'élite, Zidane a succédé en cours de saison à Rafael Benitez sur le banc du Real Madrid, avant de décrocher la Ligue des champions en mai, puis la Supercoupe d'Europe en août.

"Chaque jour je m'améliore, je continue d'apprendre. Mais peut-être que trop peu de temps s'est écoulé pour que je figure déjà parmi les trois nominés", a réagi le jeune technicien français, 44 ans, en conférence de presse à Madrid.

"Je ne peux rien y changer, j'y figure, et je remercie l'ensemble de la profession. Mais il y a de nombreux entraîneurs qui mériteraient d'être dans cette liste avant moi. Je sais que c'est un long processus, je continue d'apprendre chaque jour et je prends du plaisir", a-t-il ajouté.

La Fifa et France Football avaient annoncé en septembre la fin de leur collaboration autour du Ballon d'Or dont le lauréat, désigné désormais uniquement par un collège de journalistes, sera révélé le 13 décembre par le magazine français ayant créé le prestigieux prix.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG