Liens d'accessibilité

Soudan : l’indépendance du Sud « inévitable » selon la secrétaire d’Etat Hillary Clinton


Soudan : l’indépendance du Sud « inévitable » selon la secrétaire d’Etat Hillary Clinton

Soudan : l’indépendance du Sud « inévitable » selon la secrétaire d’Etat Hillary Clinton

Selon le porte-parole du département d’Etat, P.J. Crowley, Hillary Clinton a téléphoné au premier vice-président soudanais, Salva Kiir Mayardit, leader du Sud-Soudan, ainsi qu’au vice-président Ali Othman Taha pour les exhorter à veiller à l’application complète de l’Accord de paix Nord-Sud de 2005.

La secrétaire d’Etat américaine affirme que la victoire du « Oui « est « inévitable » lors du référendum d’autodétermination de janvier au Sud-Soudan. Pour Mme Hillary Clinton, ni le gouvernement de Khartoum, ni celui du Sud-Soudan n’est préparé à un vote en faveur de l’indépendance du Sud.

Par conséquent, le succès du référendum demandera des efforts diplomatiques tous azimuts des deux côtés, tout comme de l’Union africaine, des Etats-Unis et d’autres parties, a expliqué la secrétaire d’Etat américaine, dans un discours au Conseil sur les affaires étrangères, ici à Washington.

« La réalité est que ce sera une décision difficile à accepter pour les nordistes. Ainsi donc, nous devons trouver les moyens de leur faire accepter pacifiquement un Sud indépendant, et d’amener les sudistes à reconnaître qu’à moins de vouloir d’autres années de guerre et rater ainsi la chance de bâtir leur nouvel Etat, ils devront composer avec le Nord », a déclaré la secrétaire américaine.

Selon le porte-parole du département d’Etat, P.J. Crowley, Hillary Clinton a téléphoné au premier vice-président soudanais, Salva Kiir Mayardit, leader du Sud-Soudan, ainsi qu’au vice-président Ali Othman Taha pour les exhorter à veiller à l’application complète de l’Accord de paix Nord-Sud de 2005.

L’émissaire américain Scott Gration se mettra en route aujourd’hui (jeudi) pour le Soudan en vue de poursuivre ces discussions, a annoncé Crowley.

Soudan : l’indépendance du Sud « inévitable » selon la secrétaire d’Etat Hillary Clinton

Soudan : l’indépendance du Sud « inévitable » selon la secrétaire d’Etat Hillary Clinton

Les préoccupations de la secrétaire d’Etat sur une violente séparation du Soudan ne signifient pas que les Etats-Unis s’attendent à un retour de la guerre, a-t-il assuré. « Nous ne nous préparons pas à la guerre. En fait, l’Accord de paix global de 2005 à mis fin à un conflit, et créé une opportunité pour la stabilité au Darfour et une paix juste entre le Nord et le Sud. Nous sommes conscients que si pour une raison quelconque, l’Accord de paix n’était pas complètement appliqué, si le référendum n’est pas perçu comme crédible, il y aura certainement un risque d’un autre conflit », a déclaré le porte-parole du département d’Etat.

La secrétaire d’Etat Clinton est d’avis que la situation entre le Nord et le Sud-Soudan est « une bombe à retardement » pouvant avoir d’énormes conséquences et l’organisation du référendum sera difficile.

Toutefois, les vrais problèmes émergeront après que « l’inévitable se sera produit », à savoir le vote des sudistes pour l’indépendance, a prédit la secrétaire d’Etat américaine.

XS
SM
MD
LG