Liens d'accessibilité

Sud-Soudan: résultats définitifs du référendum d’autodétermination


A droite, Omar el-Bechir, président du Soudan, et le général Salva Kiir, président du Sud-Soudan, à gauche.

A droite, Omar el-Bechir, président du Soudan, et le général Salva Kiir, président du Sud-Soudan, à gauche.

98,83% des électeurs sud-soudanais ont voté pour l’indépendance du Sud

Le résultat du référendum ne fait que confirmer ce qui avait été révélé par les résultats préliminaires, il y a quelques semaines.

Le plus vaste pays d’Afrique devra donc être divisé en deux Etats distincts. Il est très probable que le Sud prenne le nom de République du Sud-Soudan, en juillet, lors de la proclamation d’indépendance.

Les résultats ont été bien accueillis par les dirigeants soudanais et de la communauté internationale. Quelques heures avant cette annonce, le président du Soudan, Omar el Béchir, avait assuré qu’il accepterait ces résultats.

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a félicité le Soudan pour ce vote qu’elle a qualifié de « pacifique et d'ordonné ». Elle a promis de travailler avec le gouvernement sud-soudanais pour la préparation de l’indépendance.

Il n’en demeure pas moins que le Nord et le Sud doivent trouver des solutions à plusieurs problèmes de taille, et ce, avant que l’indépendance ne soit proclamée. La question du contrôle d’Abyei, région riche en pétrole, reste notamment en suspens.

XS
SM
MD
LG