Liens d'accessibilité

Sous haute sécurité, les Américains fêtent 240 ans d'indépendance


Les récentes attaques terroristes en Turquie et au Bangladesh ont contribué à un renforcement encore plus marqué des mesures de sécurité prises chaque année à cette occasion.

Des millions d'Américains célèbrent le 240e anniversaire de l'indépendance des Etats-Unis avec des feux d'artifice traditionnels, des défilés, des concerts et des barbecues, mais le public comme les autorités font montre de plus de vigilance, et pour cause.

Les autorités policières affirment ne pas avoir reçu de menaces spécifiques contre les États-Unis, mais des policiers lourdement armés, dont beaucoup accompagnés de chiens, patrouillent les aéroports et les gares routières et ferroviaires.

La sécurité a été renforcée notamment à Washington, New York et Chicago, où des centaines de milliers de personnes se rassemblent chaque année pour admirer les feux d'artifice, écouter de la musique et prendre part à des pique-niques.

Un homme passe devant la bourse de New York, le 24 juin 2016

Un homme passe devant la bourse de New York, le 24 juin 2016

Plus de 1200 agents de police récemment assermentés à New York sont à pied d’œuvre, ainsi que la Critical Response Command, une nouvelle force lourdement armée dont le rôle est de lutter contre le terrorisme.

Environ 5.000 policiers patrouillent les rues de Chicago en ce week-end de vacances prolongées, traditionnellement l'un des plus violents de l’année.

Huit points de contrôle de sécurité sont en place le long du Mall de Washington, cet espace reliant le Congrès à l'obélisque.

Le Département de la Sécurité intérieure rappelle aux citoyens d'être vigilants et de signaler tous faits et gestes inhabituels aux autorités.

XS
SM
MD
LG