Liens d'accessibilité

Soudan : la mission de l'ONU "inquiète" après de nouveaux combats au Darfour


De nombreux habitants du Darfour ont dû quitter leur région à cause du conflit

De nombreux habitants du Darfour ont dû quitter leur région à cause du conflit

Les combats concernent la zone de Jebel Marra, dans le centre du Darfour, près de l'une des bases de la Minuad dans la ville de Nertiti.

La mission de paix conjointe ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) a exprimé dimanche sa "profonde inquiétude" face à l'intensification des combats au Soudan entre forces gouvernementales et rebelles dans la région du Darfour (ouest), en guerre depuis 2003.

La Minuad s'est dite "profondément inquiète face aux combats en cours entre les forces gouvernementales et les mouvements armés dans la zone de Jebel Marra, dans le centre du Darfour", près de l'une de ses bases dans la ville de Nertiti", selon un communiqué.

Des membres de la mission ont indiqué que cinq bombes étaient tombées au nord-est de leur base, ajoute le communiqué, précisant que les commerçants de la ville de Nertiti ont fermé leur boutique par peur de futures attaques.

La mission, déployée dans la région depuis 2007, n'a pas donné plus de détails sur les affrontements en cours et l'armée soudanaise n'a fournit aucun commentaire.

Les combats ont été relativement peu importants ces derniers mois entre l'armée et les groupes rebelles, mais la zone montagneuse de Jebel Marra avait été le théâtre fréquent d'affrontements l'an passé.

Cette région est un bastion des groupes rebelles combattant le régime du président Omar el-Béchir et s'estimant marginalisés par le gouvernement.

En réponse à cette révolte, M. Béchir a lancé une campagne militaire contre les insurgés mobilisant à la fois des troupes au sol, l'aviation soudanaise et des milices alliés. La répression orchestrée par le président lui vaut d'être recherché par la Cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité.

Le conflit au Darfour a fait plus de 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés, selon l'ONU.

AFP

XS
SM
MD
LG