Liens d'accessibilité

Soudan : les Etats-Unis condamnent les récentes exactions au Darfour


Le camp d'Abou Shouk dans le Nord du Darfour

Le camp d'Abou Shouk dans le Nord du Darfour

Le gouvernement américain a appelé le Soudan à empêcher les exactions des combattants soutenus par le gouvernement au Darfour. Le département d'Etat a condamné samedi les attaques contre les civils dans cette région de l’Ouest soudanais.

La porte-parole du département d’Etat, Jen Psaki a publié samedi une déclaration accusant les Forces rapides de soutien, une milice pro-gouvernementale du Darfour, d’avoir incendié des maisons à l'extérieur de la ville de Nyala, dans le Sud-ouest du pays, le 27 février dernier. L’attaque avait fait des dizaines de morts et des milliers de déplacés.

Mme Psaki a aussi condamné « la campagne de bombardements aériens» menée par Khartoum, et appelé les autorités soudanaises à autoriser les Casques bleus à enquêter sur ces incidents.
XS
SM
MD
LG