Liens d'accessibilité

Soudan du Sud: escalade de la violence armée


L'armée américaine à l'aéroport de Juba au Soudan du Sud, le 21 décembre 2013. (AFP / Pete Cobus)

L'armée américaine à l'aéroport de Juba au Soudan du Sud, le 21 décembre 2013. (AFP / Pete Cobus)

L'émissaire américain pour le Soudan et le Soudan du Sud, Donald Booth, était attendu dimanche soir à Juba, pour tenter d’apaiser le conflit entre la rébellion et le gouvernement.

Un représentant nigérian devait également se rendre dans la capitale du Soudan du Sud, après le départ samedi d’une mission africaine de trois jours.

L'armée américaine affirme que des hommes armés non identifiés ont ouvert le feu samedi sur ses avions dans une zone tenue par les rebelles. Quatre soldats américains ont été blessés.

L'incident a eu lieu lors d’une opération de secours des ressortissants américains dans la ville de Bor, au nord de la capitale, Juba. La mission a été écourtée et les trois avions détournés vers l'Ouganda voisin.

Le président américain Barack Obama avait fait déployer jeudi 45 militaires dans la région pour protéger les citoyens américains et l'ambassade des Etats-Unis.
XS
SM
MD
LG