Liens d'accessibilité

Sommet Du G8: Obama à La jeunesse de Belfast


Le Premier ministre britannique David Cameron accueille le président américain Barack Obama à son arrivée à la station de golf Lough Erne où le sommet du G8 se déroule à Enniskillen, Irlande du Nord.

Le Premier ministre britannique David Cameron accueille le président américain Barack Obama à son arrivée à la station de golf Lough Erne où le sommet du G8 se déroule à Enniskillen, Irlande du Nord.

Le président Barack Obama, qui participe au sommet du G-8 en Irlande du nord, souligne à la jeunesse que le sort de la paix dépend d’elle.

S’adressant à des jeunes ce lundi à Belfast, le président Obama a qualifié la paix en Irlande du nord de modèle pour ceux qui vivent encore dans des zones de conflit à travers le monde. Il leur a dit : « Les termes de la paix peuvent être négociés par les dirigeants, mais le sort de la paix dépend de vous ».
M. Obama participe ce lundi et mardi au sommet du Groupe des 8, qui réunit les leaders des principales économies du monde. Mais on s’attend que les discussions à ce sommet soient dominées par la décision des Etats-Unis d’armer les rebelles syriens. En marge du sommet ce sujet devait être au centre de la rencontre entre M. Obama et son homologue russe Vladimir Putin, qui appuie le gouvernement du président syrien Bashar Al-Assad.

Armer les rebelles syriens
La Maison Blanche avait dit la semaine dernière que le chef de l’exécutif américain comptait aussi faire un briefing à ses homologues présents à Belfast. Washington a pris sa décision de fournir une aide militaire directe à l’opposition armée syrienne, après avoir obtenu des “preuves concluantes” sur l’utilisation d’armes chimiques par le régime de Damas.

Les récentes révélations sur les activités de surveillance électronique de la NSA seront également évoquée par le président Obama. Et ce sera pour exprimer son appui continu à ces programmes qui, selon t Washington, ont permis de déjouer des attaques terroristes.

Le G-8 est composé des pays suivants : Grande Bretagne, France, Canada, Japon, Italie, Allemagne, Russie et Etats-Unis, qui représentent à eux seuls 50% de la production économique mondiale.
On s’attend à ce qu’il soit question, à Belfast, des efforts faits pour « doper » les économies du monde, qui ne se sont pas toutes remises des grandes récessions de 2008 et 2009
XS
SM
MD
LG