Liens d'accessibilité

Sommet à Londres mardi sur l'aide à la reconstruction en Somalie


Le secrétaire au Foreign Office, William Hague, et le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud

Le secrétaire au Foreign Office, William Hague, et le président somalien, Hassan Cheikh Mohamoud

Sommet à Londres mardi pour coordonner l’aide à la reconstruction en Somalie, après deux décennies de guerre civile. Selon le Foreign Office, plus de 50 pays et organisations seront présents ce mardi à Londres, siège de la conférence au cours de laquelle ils seront appelés à discuter des projets du gouvernement somalien pour reformer l’armée, la justice et d’autres institutions affaiblies par 20 ans de chaos, depuis le coup d’Etat qui avait chassé du pouvoir l’ancien président Siad Barre en 1991.

Pour le Premier ministre britannique David Cameron, il s’agit de bâtir sur les progrès enclenchés depuis une conférence similaire en 2012.
Mogadiscio reste le théâtre de violences, dont une bombe ayant explosé le 5 mai 2013

Mogadiscio reste le théâtre de violences, dont une bombe ayant explosé le 5 mai 2013


« Nous ne permettrons pas que la Somalie fasse marche arrière. Le peuple somalien saisit l'occasion de forger un nouvel avenir et nous allons les soutenir à chaque étape » a dit M. Cameron.

Parmi les invités : le président somalien Hassan Cheikh Mohamoud et une foule d'autres responsables gouvernementaux.

A Mogadiscio, les habitants n’ont pas caché leur espoir que le sommet rendrait la vie plus facile dans la capitale, toujours en proie à la violence. Parmi eux, l’étudiant Aweys Hassan. « Ce que nous attendons le plus, c'est que la communauté internationale appuie le gouvernement somalien dans ses efforts pour rétablir la sécurité à travers le pays » a dit Aweys Hassa. C'est la plus grande priorité pour nous, ajoute-t-il, et les Somaliens espèrent également que le pays bénéficiera de soutiens à la reconstruction.

La force de maintien de la paix de l'Union africaine (UA) et les forces armées régionales ont réussi à chasser la milice Shebab hors des grandes villes.

Mais ces islamistes, qui sont liés au réseau terroriste al-Qaïda, conservent leur emprise sur le sud du pays, et continuent de lancer des attaques sporadiques contre la capitale.

La conférence de Londres sera suivie mercredi par une foire commerciale visant à promouvoir les investissements en Somalie.
XS
SM
MD
LG