Liens d'accessibilité

Sombre bilan de la maltraitance des enfants aux Etats-Unis


(AP)

(AP)

Au moins 786 enfants sont décédés aux Etats-Unis ces six dernières années, suite à de mauvais traitements, ou des négligences.

Selon l'Associated Press (AP), au moins 786 enfants sont décédés aux Etats-Unis ces six dernières années, suite à de mauvais traitements, ou victimes de négligence. Ils seraient morts pratiquement « devant les responsables chargés de la protection de l'enfance ».

L’AP affirme avoir mené une enquête sur huit mois, au cours de laquelle elle aurait déterminé que la plupart des enfants ont été « battus, affamés ou laissés seuls à se noyer, alors que les agences avaient de bonnes raisons de savoir qu'ils étaient en danger ».

L'enquête a été menée dans les 50 États de l’Union, ainsi que le District of Columbia et au sein des forces armées. Le rapport indique que de nombreux Etats ont « du mal à fournir des chiffres » et que « le secret prévaut souvent » sur ces sévices.

L'enquête a révélé que la plupart des 768 enfants identifiés comme ayant perdu la vie étaient âgés de moins de 4 ans.

Le système de collecte de données sur les décès d'enfants est tellement inepte, a jugé l’AP, que personne ne peut dire avec certitude combien d'enfants meurent globalement de sévices ou de négligence chaque année.

Le gouvernement fédéral estime à environ 1.650 annuellement le nombre de ces décès ces dernières années. Mais selon l’AP, le chiffre réel pourrait être deux fois plus élevé.

Parmi les facteurs à l’origine de la tragédie : les restrictions budgétaires, les pénuries de travailleurs sociaux et la surcharge de travail dans les bureaux des services de protection de l'enfance.

Près de 40 % des quelques 3 millions de plaintes formulées auprès des services de protection de l’enfance pour maltraitance et négligence des tous petits de feraient jamais l’objet d’enquêtes. Par ailleurs, nombre d’agresseurs évitent la détection en déménageant simplement d’un Etat à l’autre.

XS
SM
MD
LG