Liens d'accessibilité

Un civil tué dans l'explosion d'une voiture piégée en Somalie


Des soldats somaliens déployés près d'une voiture utilisée dans un attentat suicide à la voiture piégée à l'extérieur du Département des enquêtes criminelles (CID) à Mogadiscio, le 31 juillet 2016.

Des soldats somaliens déployés près d'une voiture utilisée dans un attentat suicide à la voiture piégée à l'extérieur du Département des enquêtes criminelles (CID) à Mogadiscio, le 31 juillet 2016.

Selon des témoins, l'explosion a provoqué un incendie dans une station-service voisine qui a necessité l'intervention des pompiers.

Un civil a été tué et quatre blessés à Mogadiscio par l'explosion d'une voiture piégée abandonnée par ses occupants à l'issue d'une course-poursuite avec les forces de l'ordre, a indiqué vendredi la police somalienne.

"Les forces de sécurité poursuivaient la voiture chargée d'explosifs qui avait été repérée quand elle a explosé à la hauteur du carrefour Sinay", jeudi soir dans l'est de la capitale, a epliqué à l'AFP l'officier de la police locale Ibrahim Mohamed.

"Les occupants de la voiture l'ont abandonnée juste avant l'explosion", a précisé l'officier en ajoutant que "seul un civil a été tué".

Selon des témoins, l'explosion a provoqué un incendie dans une station-service voisine qui a necessité l'intervention des pompiers.

"J'ai vu quatre blessés par brûlures, mais pas très graves", a assuré un témoin, Abdulahi Osman.

En l'absence de toute revendication, les autorités somaliennes attribuent généralement ce genre d'opération aux islamistes shebab, chassés du pouvoir et de Mogadiscio en 2011 mais qui continuent de mener régulièrement des attaques suicide dans la capitale.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG