Liens d'accessibilité

Somalie: au moins 15 morts dans une attaque au PNUD à Mogadiscio


La population et les forces de sécurité sur les lieux d'une attaque à la bombe devant l'ONU à Mogadiscio en Somalie, le 19 juin 2013

La population et les forces de sécurité sur les lieux d'une attaque à la bombe devant l'ONU à Mogadiscio en Somalie, le 19 juin 2013

Les insurgés islamistes Shebab ont revendiqué l’attaque.

Mercredi, un kamikaze a déclenché une explosion à l'extérieur des bureaux du Programme des Nations Unies pour le Développement.

Des témoins ont rapporté des tirs nourris après l'explosion, entre la police et les combattants islamistes, qui ont réussi à pénétrer dans le principal complexe onusien de la capitale somalienne.

Les victimes sont du personnelles de la mission de l’Onu et au moins trois civils somaliens qui étaient dans les environs et qui ont été pris dans les tirs croisés entre assaillants et forces somaliennes et de la Mission de l’Union Africaine, a indiqué la police somalienne.

Après environ une heure et demi de combats, la situation était sous contrôle des forces de sécurité, a indiqué la Mission de l'ONU en Somalie (Unsom).

Les assaillants, qui étaient au nombre de sept, ont tous péri, selon le ministre somalien de l'Intérieur, Abdikarin Hussein Guled.

Pendant et après l’attaque, le personnel de l'ONU a été transféré à l'aéroport de Mogadiscio, site ultra-sécurisé dans la capitale somalienne.
XS
SM
MD
LG