Liens d'accessibilité

Somalie : arrivée des premiers secours humanitaires


Préparation de rations alimentaires pour les victimes de la famine en Somalie.

Préparation de rations alimentaires pour les victimes de la famine en Somalie.

Près de 100 mille personnes ont fui la capitale somalienne à la suite des accrochages entre forces gouvernementales et miliciens Shabab

Pont aérien en Somalie : le premier avion d’aide humanitaire du Haut commissariat de l’ONU aux Refugies, a atterri ce lundi a Mogadiscio la capitale. 31 tonnes d’aide étaient à bord.
C’est la première fois en cinq ans, que cette agence onusienne y achemine de l’aide par avion.

Une nouvelle mesure qui intervient deux jours après le retrait inattendu des Shabab de la capitale somalienne. Des poches de résistance seraient cependant toujours présentes.

A ce jour l’ONU a dénombré environ 100 mille Somaliens refugiés dans la capitale pour cause de la famine.

Les habitants de Mogadiscio ont fui lundi plusieurs secteurs de la capitale somalienne en raison d'accrochages dans la nuit entre forces gouvernementales et miliciens shabab, dont la majeure partie a quitté la ville pendant le week-end.

"Nous sommes très inquiets et de nombreux habitants ont déjà fui les échanges de tirs", a expliqué à l'AFP un habitant du quartier nord de Suqaholaha, Abdulahi Duale.

Les milices Shabab ont créé la surprise samedi en annonçant leur retrait de la capitale somalienne, permettant ainsi aux forces gouvernementales et à l’AMISOM de reprendre le contrôle de la situation. Cela ne signifie pas que la lutte pour le sud de la Somalie est finie, préviennent les analystes.

Le porte-parole des Shabab, Mohamed Ali Rage a averti que les milices vont se réorganiser avant de revenir. Pour Rashid Abdi de l’ONG International crisis Group basée à Bruxelles, les Shabab sont en train de se désintégrer et on ne sait plus qui commande quoi. Plus dure sera la lutte.

XS
SM
MD
LG