Liens d'accessibilité

Somalie : l’AMISOM a besoin d’un appui supplémentaire selon le Groupe de contact international


Le président somalien Sheikh Sharif Sheikh Ahmed (au centre), le secrétaire d'Etat au ministère de la Défense Espen Barth Eide (à gauche) et l'émissaire onusien en Somalie Augustine P. Mahiga (à droite)

Le président somalien Sheikh Sharif Sheikh Ahmed (au centre), le secrétaire d'Etat au ministère de la Défense Espen Barth Eide (à gauche) et l'émissaire onusien en Somalie Augustine P. Mahiga (à droite)

Dans une déclaration publiée mardi, le Groupe international de contact sur la Somalie a exhorté la communauté internationale à fournir les fonds et les équipements nécessaires à l’AMISOM.

A l’issue de deux jours de travaux en Espagne, les délégués de plus de 40 pays et organisations internationales prenant part aux travaux de la 18e réunion du Groupe international de contact sur la Somalie, à Madrid, ont déterminé que ce pays a besoin d’une aide financière accrue. Celle-ci doit permettre à la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) de porter à 20 000 soldats les effectifs de la force de maintien de la paix au moment le gouvernement intérimaire se bat contre une puissante insurrection islamiste.

Dans une déclaration publiée mardi, le Groupe international de contact sur la Somalie a exhorté la communauté internationale à fournir les fonds et les équipements nécessaires à l’AMISOM. Les pays africains sont disposés à fournir d’autres contingents de soldats, a fait savoir l’Union africaine.

Spain's Defence Minister Carme Chacon, left shakes hands with Somaila's President Sheik Sharif Sheik Ahmed at the Spanish Defence Ministry in Madrid, Monday, Sept. 27, 2010. Sheik Sharif Sheik Ahmed is in Madrid to attend the XVIII international contact

Spain's Defence Minister Carme Chacon, left shakes hands with Somaila's President Sheik Sharif Sheik Ahmed at the Spanish Defence Ministry in Madrid, Monday, Sept. 27, 2010. Sheik Sharif Sheik Ahmed is in Madrid to attend the XVIII international contact

Le Groupe a exprimé sa « satisfaction collective » suite à la résolution de la querelle entre l’ancien Premier ministre et le président somalien Sheikh Sharif Sheikh Ahmed par la démission du Premier ministre. Présent en Espagne, ce dernier a dit qu’il nommé un intérimaire et dit qu’il désignera un nouveau Premier ministre dans « un futur proche. »

Le président somalien a, par ailleurs, promis de mener à terme les projets clé prévus dans la transition du pays vers la démocratie. Il s’agit notamment de finaliser la nouvelle Constitution.

XS
SM
MD
LG