Liens d'accessibilité

La famine en Somalie : 4 millions de personnes en crise


Une mère venant du sud de la Somalie porte son enfant mal nourri (Mogadiscio, 28 août 2011)

Une mère venant du sud de la Somalie porte son enfant mal nourri (Mogadiscio, 28 août 2011)

Les Nations unies estiment à 2,5 milliards de dollars les fonds nécessaires pour combattre la sécheresse et la famine cette année dans la Corne de l’Afrique.

L’Organisation des nations unies a fait savoir que quatre millions de gens se trouvent actuellement dans une situation de crise en Somalie, alors que la famine se propage davantage à travers ce pays de la Corne de l’Afrique. De ces quatre millions, 750 mille sont en danger de mort.

La famine s’est étendue à une sixième région du Sud de la Somalie et devrait s’accentuer et gagner du terrain dans les quatre prochains mois, à moins d’une augmentation de l’aide, a rapporté lundi l’organisation internationale. Selon l’Unité d’analyse de la nutrition et de la sécurité alimentaire de l’ONU, la malnutrition aiguë et le taux de mortalité ont dépassé le niveau correspondant à la famine dans la région somalienne de Bay.

Le rapport souligne que les foyers pauvres de la région feront face à de graves déficits alimentaires, conséquence d’une production vivrière insuffisante et de la détérioration du pouvoir d’achat.

Des Somaliens déplacés font la queue dans une cantine populaire à Hodan, au sud de Mogadiscio ( 5 sept. 2011)

Des Somaliens déplacés font la queue dans une cantine populaire à Hodan, au sud de Mogadiscio ( 5 sept. 2011)

L’Onu annonce que des dizaines de milliers de Somaliens ont déjà succombé, la moitié étant des enfants. L’extrême sécheresse dont est victime la Somalie affecte aussi des régions du Kenya, de l’Ethiopie, de l’Erythrée et de Djibouti. Les Nations unies estiment à 2,5 milliards de dollars les fonds nécessaires pour combattre la sécheresse et la famine cette année dans la Corne de l’Afrique.

XS
SM
MD
LG