Liens d'accessibilité

Somalie : retrait d’al-Shabab de la capitale Mogadiscio


Des membres d'al Shabab

Des membres d'al Shabab

A Mogadiscio, les soldats du gouvernement de transition et de l’Union Africaine patrouillent la capitale. Hier les insurgés d’al-Shabab ont procédé à un retrait inattendu d’une grande partie de la ville.

Al-Shabab, le groupe islamiste proche d’al-Qaida, s’est retiré samedi 6 août, d’une bonne partie des quartiers de Mogadiscio qui étaient restés sous son contrôle. Cependant des accrochages ont été signalés avec des petits groupes armés dans la capitale somalienne.

Au lendemain de ce repli, les forces gouvernementales et les soldats de maintien de la paix de l’Union Africaine ont poursuivi leurs patrouilles dans la ville.

Pour le Premier ministre Abdiweli Mohamed Ali, c’est un « immense pas en avant » vers la stabilisation du pays. Le groupe al-Shabab parle d’un changement de stratégie militaire c'est-à-dire un « repli tactique » et réaffirme sont intention de poursuivre les combats.

Malgré ce retrait de Mogadiscio, les insurgés contrôlent toujours la majorité du Sud du pays. Ces régions sont frappées par la famine. Les islamistes d’al-Shabab refusent l’accès à ces régions à beaucoup d’organisations humanitaires qui veulent distribuer l’aide alimentaire aux victimes de la sécheresse dans la Corne de l’Afrique.

XS
SM
MD
LG