Liens d'accessibilité

64 migrants secourus en mer entre l'Espagne et le Maroc


Un officier de la Garde civile espagnole tente d’empêcher un migrant africain de franchir une clôture frontalière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Melilla, le 15 octobre 2014.

Soixante-quatre migrants, dont 11 femmes et 2 enfants, qui se trouvaient à bord de deux embarcations à la dérive recherchées depuis lundi ont été secourus en mer mardi entre le Maroc et l'Espagne, a annoncé le service espagnol de sauvetage en mer.

Les migrants, dont l'état de santé semblait correct, ont été remis à la Croix Rouge dans le port d'Almeria dans l'après-midi, selon cette source.

Un avion du service de sauvetage maritime avait entrepris des recherches lundi pour retrouver une embarcation de fortune partie des côtes du nord du Maroc, non loin de l'enclave espagnole de Melilla. Une deuxième a ensuite été repérée.

Tous les migrants ont été récupérés par des bateaux du service de sauvetage dans le courant de la journée de mardi.

Samedi, 92 personnes avaient déjà été secourues au large des côtes espagnoles au cours de plusieurs opérations.

L'Espagne est un point de passage pour les migrants tant par voie maritime que terrestre via les deux enclaves espagnoles en Afrique du Nord de Ceuta et Melilla.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), 5.445 personnes sont arrivées par la mer en Espagne entre janvier et septembre et 62 sont mortes pendant la traversée.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG