Liens d'accessibilité

Snowden : « J’étais un espion »


Edward Snowden aurait occupé un poste plus important que l'administration Obama ne l'a laissé entendre, au sein des agences du renseignement des Etats-Unis

Edward Snowden aurait occupé un poste plus important que l'administration Obama ne l'a laissé entendre, au sein des agences du renseignement des Etats-Unis

Rebondissement dans l’affaire de l’ancien contractuel de la National Security Agency (NSA), Edward Snowden. Dans une interview avec Brian Williams de la chaine NBC-TV, M. Snowden a répondu à ses critiques. Loin d’avoir été, comme ils l’affirment, un petit analyste de rien du tout, Snowden s’est présenté comme un espion qui occupait officiellement un poste qu’il n’avait pas, et s’était même vu affubler d’un nom qui n’était pas le sien.

Snowden, qui s’exprimait à Moscou, où il s’est réfugié, a ajouté : « J'ai travaillé pour la CIA sous couverture à l'étranger, j'ai travaillé pour l'Agence nationale de sécurité (NSA) sous couverture à l'étranger. J'ai travaillé pour le renseignement militaire (Defense Intelligence Agency ou DIA) en tant qu'enseignant à l'Académie du contre-espionnage, où j’ai cultivé des sources et des méthodes pour assurer la sécurité de nos renseignements et de nos gens dans les environnements les plus hostiles et dangereux au monde », a dit Snowden dans cet entretien qui doit être diffusé in extenso mercredi soir.

Snowden a disparu en 2013 après avoir révélé à la presse l'ampleur des programmes de surveillance de la NSA.

Réagissant à ses propos, le secrétaire d’Etat américain a souligné qu’il devrait « être un homme » et rentrer aux Etats-Unis, où il est recherché pour espionnage. Pour John Kerry, Snowden reste celui « qui a trahi son pays », lui causant un tort irréparable.
XS
SM
MD
LG