Liens d'accessibilité

Côte d’Ivoire : six morts, dont cinq policiers, mercredi, à Abidjan selon le camp Gbagbo


Un groupe de Jeunes Patriotes bloquant l'entrée d'Abobo, le 11 janvier

Un groupe de Jeunes Patriotes bloquant l'entrée d'Abobo, le 11 janvier

Des témoins à Abobo, quartier pro-Ouattara d’Abidjan, ont fait état de nouveaux heurts, mercredi, entre les partisans de Ouattara et les forces de sécurité loyales au président sortant, Laurent Gbagbo. Selon des responsables de la sécurité du camp Ggagbo, six personnes, dont cinq policiers, ont été tuées mercredi, à Abidjan.

Plusieurs véhicules de police ont été incendiés au cours de violents affrontements à l’aube. Des affrontements similaires avaient fait cinq morts, dont au moins deux policiers, mardi, à Abidjan.

Le président Gbagbo continue de résister aux pressions visant à l’amener à céder le pouvoir à Alassane Dramane Ouattara, le présdient reconnu par la communauté internationale.

Le Premier ministre kenyan, Raila Odinga, médiateur de l’union africaine, devrait retourner à Abidjan cette semaine pour tenter de mettre un terme à l’impasse en Côte d’Ivoire.

XS
SM
MD
LG