Liens d'accessibilité

Simone Gbagbo toujours attendue à la Haye


Laurent Gbagbo et son épouse Simone.

Laurent Gbagbo et son épouse Simone.

Les juges de la CPI ont confirmé en appel une décision prise en décembre par leurs confrères en première instance. Abidjan conteste toujours cette idée.

L’épouse de l’ex-président ivoirien détenu à La Haye pour un procès pour crimes de guerre à la Cour pénale internationale, doit rejoindre son mari pour répondre d'une procédure a son encontre.

La justice ivoirienne qui conteste la décision de La Haye, a ouvert une procédure similaire à l’encontre de Mme Gbagbo qu’elle a du reste condamnée à 20 ans de prison au terme d’un procès sur place pour le rôle joué par celle-ci dans les troubles post-électoraux de 2010-2011.

Le juge Piotr Hofmanski de la CPI a déclaré lors d'une audience publique à La Haye que la chambre d’appel estime qu'il convient de confirmer la décision contestée par Abidjan.

La CPI poursuit Mme Gbagbo pour crimes contre l’humanité liés à crise post-électorale en Côte d’Ivoire.

Au moins 3.000 personnes ont été tuées lors de cette crise.

XS
SM
MD
LG