Liens d'accessibilité

La Sierra Leone débute son 5e recensement avec la coopération des habitants


Célébration de la fin de la quarantaine liée à Ebola à Massessehbeh, le 14 août 2015. (AP Photo/Sunday Alamba)

Célébration de la fin de la quarantaine liée à Ebola à Massessehbeh, le 14 août 2015. (AP Photo/Sunday Alamba)

Le gouvernement a exhorté la population à répondre avec exactitude, assurant que les informations recueillies lui serviraient à planifier son programme de développement.

Quelque 13 000 agents du recensement en Sierra Leone se sont déployés samedi 5 décembre sur tout le territoire pour le cinquième comptage de la population dans l'histoire du pays, avec une bonne coopération des habitants, selon les autorités.

Le président Ernest Bai Koroma, qui a renoncé à se rendre au sommet sino-africain vendredi et samedi à Johannesburg pour cette opération jugée capitale par les autorités après la fin de l'épidémie d'Ebola, s'y est prêté avec sa famille à sa résidence officielle vers 10 h locales et GMT.

Le gouvernement a exhorté la population à répondre avec exactitude, assurant que les informations recueillies lui serviraient à planifier son programme de développement.

"Les données du recensement ne seront utilisées à aucune autre fin, telles que la fiscalité ou la distribution de nourriture", a assuré dans une brochure l'administration chargée de cette opération.

Peine de prison pour les contrevenants

Mais "il est illégal d'être compté plus d'une fois, de refuser d'être compté, ou de donner de fausses informations, les contrevenants encourent une peine d'emprisonnement de cinq ans", selon le document.

A travers la région Ouest, qui comprend la capitale, Freetown, les agents du recensement ont commencé à sonner aux portes à partir de 7 h, rencontrant un accueil favorable des habitants, a indiqué le service de statistiques national à l'AFP.

"Les gens que j'ai interrogés étaient polis et ont répondu aux questions sur le nombre de personnes habitant dans la maison", a déclaré à l'AFP l'un de ces agents recrutés pour l'opération, Sarian Lewis, 26 ans, étudiante en économie.

"Les gens ont volontiers ouvert leur porte, sans se formaliser d'être réveillés aussi tôt un samedi matin", s'est-elle félicitée.

Résultats attendus en mars et décembre 2016

Ce recensement, jusqu'au 18 décembre, a été reporté à plusieurs reprises en raison de l'épidémie d'Ebola dans le pays, où elle a été officiellement déclarée terminée le 7 novembre.

Les quelque 13 000 agents doivent recueillir des données sur la démographie, le logement, l'agriculture, ainsi que les conséquences socio-économiques d'Ebola, a expliqué vendredi à l'AFP le responsable du service de statistiques, le Dr Salieu Kamara.

Les résultats provisoires et définitifs sont attendus respectivement en mars et décembre 2016, a-t-il précisé.

Les services de statistiques s'attendent à une augmentation d'1,6 million d'habitants par rapport au précédent recensement, il y a 11 ans, soit 6,5 millions contre 4,9 auparavant.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG