Liens d'accessibilité

Mali: arrestation de sept présumés terroristes


Cette photo prise le 16 juillet 2012 montre des combattants du Mujao dans un poste de police à Gao.

Cette photo prise le 16 juillet 2012 montre des combattants du Mujao dans un poste de police à Gao.

Un officier de l'armée malienne a déclaré à la VOA que les sept détenus sont des membres du Mujao qui préparaient des attentats à Bamako

Les autorités militaires maliennes ont confirmé l’arrestation de sept membres présumés du MUJAO (Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’ouest).

Dans un entretien accordé au service francophone de la VOA, un porte-parole a déclaré que les services de renseignements ont pu conclure que ces détenus préparaient des attentats terroristes dans la capitale, Bamako. Ils auraient eu l’intention de prendre pour cibles des lieux publics à forte concentration humaine, tels que marchés, boîtes de nuit, cérémonies de mariage, et autres.

Des enfants soldats recrutés par les islamistes au Mali (photo 2012)

Des enfants soldats recrutés par les islamistes au Mali (photo 2012)



Tout a commencé le 7 mars dernier par un contrôle de routine, dit le porte-parole, qui précise que la filière a été remontée, les suspects mis sous surveillance, et finalement les sept ont été mis « hors d’état de nuire ».

Ils seront remis à la justice pour les suites légales.



Toujours au Mali, le caporal-chef Stéphane Duval est le sixième soldat français tué dans le Nord du pays depuis le début de l’opération Serval.

Selon le ministère français de la Défense, pendant une opération de reconnaissance entre Tin Zaouaten et Boughessa, un véhicule léger a sauté sur un engin explosif tuant ce soldat français et blessant grièvement deux autres.

Par ailleurs un camion de voyageurs a sauté dimanche sur une mine sur la route entre Ansongo et Menaca. Il y a eu une dizaines de blessés dont au moins cinq grièvement.
XS
SM
MD
LG