Liens d'accessibilité

Sénégal : Des parlementaires américains contre la candidature du président Wade


Abdoulaye Wade (à dr.) et son fils Karim (au c.) durant une cérémonie à Dakar, le 19 janvier 2011

Abdoulaye Wade (à dr.) et son fils Karim (au c.) durant une cérémonie à Dakar, le 19 janvier 2011

Quatre membres du Congrès américain ont adressé une lettre au président sénégalais Abdoulaye Wade pour lui demander de renoncer à sa candidature aux élections de 2012.

Les sénateurs Christopher Coons et Johnny Isakson, ainsi que les députés Chris Smith et Donald Payne, estiment que cette candidature pourrait provoquer des violences dans le pays. Les adversaires de M. Wade l’accusent de violer la constitution en briguant ce qu’ils considèrent comme un 3è mandat, et lui comme un second.

Selon les parlementaires américains, quelle que soit la décision du Conseil constitutionnel sénégalais qui doit trancher prochainement, cela pourrait engendrer une crise politique dans un pays qui a longtemps été considéré comme un modèle de démocratie.

Le professeur Ibra Sène, qui enseigne l’histoire au College of Wooster, dans l’Ohio, a offert son point de vue, dans un entretien avec le service francophone de la VOA.

Cliquez sur le lecteur ci-dessous pour l'écouter.

XS
SM
MD
LG