Liens d'accessibilité

Le Sénégal dans l'attente des résultats de la présidentielle


Le Sénégal dans l'attente des résultats de la présidentielle

Le Sénégal dans l'attente des résultats de la présidentielle

La journée électorale du 26 février a fait suite à des semaines de manifestations contre la candidature du président Abdoulaye Wade

Plus de 5 millions d’électeurs sénégalais étaient convoqués aux urnes aujourd’hui pour choisir un nouveau président. Au total, il y a 14 candidats dont le président sortant Abdoulaye. Les premiers résultats officiels provisoires sont attendus mardi, mais des résultats partiels et des estimations devraient être disponibles dès lundi.

Depuis bientôt un mois ses opposants ont organisé des manifestations dans tout le pays pour obtenir le retrait de sa candidature. Les violences ont fait une dizaine de morts. L’Union africaine et la Cédéao ont envoyé l’ancien président du Nigéria Olusegun Obasanjo pour une mission de paix et d’observation mais les tractations jusqu’à samedi soir n’ont pas permis de rapprocher les positions.

Des centaines de Sénégalaises protestant contre la candidature de Wade à Dakar, le 24 féverier 2012

Des centaines de Sénégalaises protestant contre la candidature de Wade à Dakar, le 24 féverier 2012

Le 26 février 2012, c'était donc la journée pour la vérité des urnes au Sénégal, un pays qui a souvent été souvent cité comme modèle de démocratie sur le continent. A Dakar, la capitale, le président Abdoulaye Wade a accompli son devoir civique dans le quartier du Point E où se trouve sa maison, mais c'était sous les huées de centaines d'opposants que n'ont pu couvrir les applaudissements de dizaines de ses partisans.

Il est très vite reparti après avoir accompli son devoir électoral, sans faire de déclaration aux nombreux journalistes présents, indique l'AFP.

A l’intérieur du pays, globalement le vote s’est déroulé dans le calme. A Thiès dans le centre du pays, la capitale du rail qui est aussi le fief du candidat Idrissa Seck, la VOA a recueilli le témoignage de Mme Hélène Tine, porte-parole de l’Alliance des forces du Progrès, membre de la coalition Bennon Siggil Sénégal du candidat Moustapha Niasse.

Bien qu'aucun taux de participation officiel n'ait été publié, les observateurs ont pu constater que de longues files d'attente s'étaient formées devant les bureaux de vote, tant à Dakar et ses banlieues qu'en province.

XS
SM
MD
LG