Liens d'accessibilité

Sénégal : les recherches se poursuivent après le crash de l’avion d’évacuation médicale


Une équipe recherche des survivants du crash d'un avion au Taïwan

Une équipe recherche des survivants du crash d'un avion au Taïwan

Plusieurs avions et un navire de la marine nationale étaient engagés dans ces recherches "autour du point d'impact supposé" à 60 milles nautiques/111 km à l'ouest de Dakar.

Une source diplomatique française précise dans un communiqué qu’un appareil français, un espagnol et un portugais sont engagés dans les recherches.

Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a indiqué, à Paris, que ses services étaient en contact avec la famille de la ressortissante française disparu dans l’accident ainsi qu’avec les autorités locales dans les deux pays.

L'avion, un bimoteur HS 125 appartenant à la compagnie privée Senegalair, avec à son bord, outre la patiente, trois membres d'équipage - deux Algériens et un Congolais - ainsi qu'un médecin et deux infirmiers sénégalais, s'est abîmé après un probable "abordage" avec un avion de ligne, avait indiqué dimanche l'Anacim.

Cet avion, "avait croisé le vol Ceiba (CEL 071) Boeing B737 800 à destination de Cotonou, à 18H12 GMT" à environ 555 km de Dakar, selon un communiqué de l'Agence nationale de l'aviation civile et de la météorologie (Anacim) du Sénégal, dimanche en fin d'après-midi.

"D'après les premières informations, il y aurait eu abordage entre les deux aéronefs, ce que les résultats de l'enquête technique permettront de confirmer ou d'infirmer", selon le texte, ajoutant que le vol Ceiba a été dérouté sur Malabo, en Guinée-Equatoriale.

Le contact a été perdu avec l'avion samedi peu après 19H00 (locales et GMT) à 111 km à l'ouest de Dakar, selon la même source.

Parti de Ouagadougou à 16H35 (locales et GMT) l'avion devait atterrir à Dakar à 18H20, a-t-on indiqué de source aéroportuaire burkinabè.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG