Liens d'accessibilité

Sénégal : des maîtres coraniques condamnés pour avoir exploité des enfants talibés


Le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné sept maîtres coraniques à six mois de prison avec sursis pour avoir forcé des enfants à mendier dans les rues. Il s’agit d’une première dans ce pays où la mendicité des enfants est courante.

Les marabouts doivent aussi verser une amende de 100 000 francs CFA en application de l’article 245 du code pénal, mesure récente interdisant la mendicité sur la voie publique et n’autorisant l’aumone que devant les lieux de culte.

Des victimes âgées de 6 à 16 ans ont été interrogées, ce qui a conduit à l’arrestion des sept maîtres coraniques. Leur procès s’est tenu moins de cinq mois après la publication par Human Rights Watch d’un rapport selon lequel au moins 50 000 enfants sont exploités par des écoles coraniques non réglementées par l’Etat sénégalais.

Dans un communiqué, Human Rights Watch a salué le verdict comme un grand pas en avant dans le respect des droits des enfants. Matt Wells, chercheur de cette ONG à Dakar, a reconnu toutefois qu’une peine de six mois de prison avec sursis est quelque peu légère.

XS
SM
MD
LG