Liens d'accessibilité

Semaine mondiale de la vaccination : l'OMS appelle le public à se mettre à jour


Un enfant se faisant vacciner en Afrique

Un enfant se faisant vacciner en Afrique

À l'occasion de la Semaine mondiale de la vaccination 2014 qui se tient la dernière semaine d'avril, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle le public à vérifier s'il est à jour, et de se faire vacciner si besoin.

L’OMS rappelle que la vaccination permet de sauver 2 à 3 millions de vies chaque année. Elle a déjà permis d’éradiquer la variole au niveau mondiale, et de pratiquement éliminer la poliomyélite et de la rougeole – de grandes tueuses, notamment des enfants.
De multiples vaccins améliorés sont disponibles pour protéger les enfants tout comme les adultes.

En Afrique subsaharienne, cinq pays vont marquer la Semaine mondiale de la vaccination avec l’introduction de nouveaux vaccins, grâce à l’appui du partenariat public-privé GAVI Alliance. De jeunes soudanais attendant d'être vaccinés contre le choléra

De jeunes soudanais attendant d'être vaccinés contre le choléra


« Cette semaine, l’Angola et la République du Congo ont commencé à protéger leurs enfants contre la diarrhée sévère avec le vaccin antirotavirus » déclare Frédérique Tissandier, une porte-parole de la GAVI Alliance. « La semaine prochaine, Madagascar introduira le vaccin antirotavirus et le Togo va effectuer une double introduction du vaccin antirotavirus et antipneumococcique conjugué ».

Par ailleurs, toujours selon la GAVI Alliance, la Tanzanie profite de la semaine mondiale de la vaccination pour lancer un programme de démonstration en vue de protéger les jeunes filles contre la principale cause du cancer du col de l’utérus avec le vaccin contre le papillomavirus humain.

Les responsables internationaux de la santé soulignent la nécessité pour les parents tout comme les individus de redoubler de vigilance car en dépit des succès, plus de 22 millions d’enfants à travers le monde « n’ont que peu ou pas accès aux vaccins qui sauvent des vies. Un enfant sur cinq décède avant l’âge de cinq ans de maladies que l’on peut prévenir par la vaccination ». La polio continue de faire des handicappés en Afrique, d'où l'urgence de vacciner les enfants contre la maladie

La polio continue de faire des handicappés en Afrique, d'où l'urgence de vacciner les enfants contre la maladie



La GAVI Alliance rassemble de nombreux partenaires internationaux : les gouvernements de pays donateurs et de pays en développement, l’OMS, l’UNICEF, le groupe de la Banque mondiale, l’industrie pharmaceutique, des instituts techniques et de recherche, des organisations de la société civile et la Fondation Bill & Melinda Gates – entre autres.
XS
SM
MD
LG