Liens d'accessibilité

Selon les média, Levinson espionnait pour le compte de la CIA


Bob Levinson a disparu en Iran en 2007

Bob Levinson a disparu en Iran en 2007

Selon les médias, l’Américain qui a mystérieusement disparu il y a près de sept ans en Iran menait une opération non-autorisée pour l’agence américaine du renseignement, la CIA.

L'agence Associated Press (AP) et le Washington Post affirme que Robert Levinson, ancien agent à la retraite du FBI, la police fédérale, avait été chargé de réunir des renseignements pour le compte d’un groupe d’analystes de la CIA qui n'avaient pas été autorisés à exécuter des opérations à l'étranger.

Levinson a disparu en mars 2007, alors qu’il visitait l'île iranienne de Kish, dans le cadre d’un voyage d’affaire privé, comme l’affirmaient sa famille et le gouvernement des États-Unis.

La Maison Blanche a déclaré vendredi que le président Barack Obama s’est enquis auprès du président iranien Hassan Rouhani du sort de M. Levinson lorsque les deux dirigeants ont échangé un appel téléphonique de 15 minutes en septembre. Selon le porte-parole de la Maison-Blanche, Jay Carney, les dernières informations dont les États-Unis disposent, qui remontent à 2011, montraient que Levinson était « détenu quelque part en Asie du Sud ». M. Carney a rappelé que Levinson « n'était pas un employé du gouvernement des États-Unis quand il a disparu », mais le porte-parole du président Obama a refusé de commenter les informations publiées par les média.

De son côté, la porte-parole du département d'Etat, Marie Harf, a précisé que les États-Unis ont soulevé le cas de Levinson à un certain nombre de reprises.

L’avocat iranien de la famille Levinson, Mohammad Hossein Aghasi, a déclaré à la Voix de l’Amérique (VOA) vendredi que légalement, le gouvernement iranien et les Etats-Unis étaient partis du principe que Levinson était entré Iran pour des raisons personnelles. Il a ajouté que, jamais, des responsables iraniens ne lui avaient déclaré que Levinson était un espion.

L'AP et le Washington Post disent que Levinson a effectivement tenté de recueillir des renseignements en Iran auprès d’un certain Dawud Salahuddin. Ce dernier est recherché pour l'assassinat d'un diplomate iranien aux Etats-Unis en 1980, et il a des liens étroits avec les dirigeants iraniens.

Toujours selon ces média, les avocats de Levinson auraient découvert des courriels dans lesquels un analyste de la CIA assurait Levinson, avant qu’il n’entame son voyage, qu’il serait remboursé pour ses frais.
XS
SM
MD
LG