Liens d'accessibilité

Sécurité renforcée en Ouganda


Patrouille à Kampala, en Ouganda (AFP)

Patrouille à Kampala, en Ouganda (AFP)

L’ambassade des Etats-Unis dans la capitale ougandaise a dit avoir « obtenu des informations sur des menaces terroristes probables ... et qu'un attentat pourrait avoir lieu prochainement ».

Sécurité renforcée en Ouganda ce jeudi : une décision qui fait suite aux menaces d'actes terroristes par les islamistes somaliens al-Shabaab, mais aussi à une mise en garde des États-Unis contre un risque d'attentat imminent à Kampala.

L’ambassade des Etats-Unis dans la capitale ougandaise a révélé avoir « obtenu des informations sur des menaces terroristes probables visant des endroits fréquentés par des Occidentaux, incluant des citoyens américains, à Kampala, et qu'un attentat pourrait avoir lieu prochainement ».

Pour le porte-parole de l'armée ougandaise, Paddy Ankunda, l'avertissement est « absolument » lié la milice des shebab, tel que le rapporte l’Agence France Presse (AFP). Le groupe somalien avait déjà perpétré en 2010 un double attentat qui avait fait près de 80 morts à Kampala.

Les shebab, d’après lui, semblent avoir « identifié des points vulnérables » comme cibles potentielles et la sécurité a été renforcée en conséquence.

Les insurgés somaliens menacent régulièrement d'attaquer l'Ouganda, grand contributeur à la force de l'Union africaine (UA) en Somalie – l’Amisom, qui combat les islamistes aux côtés des fragiles autorités de Mogadiscio.

XS
SM
MD
LG