Liens d'accessibilité

La SEC poursuit son enquête sur le plongeon de Wall Street jeudi dernier

  • Camille Grosdidier

On cherche à déterminer si des modèles mathématiques ont entrainé la déroute à Wall Street jeudi dernier

On cherche à déterminer si des modèles mathématiques ont entrainé la déroute à Wall Street jeudi dernier

On s’oriente sur la possibilité que des échanges boursiers électroniques basés sur des modèles mathématiques aient pu déclencher les ventes en série qui ont submergé le marché.

Le gendarme de la Bourse américaine, la Securities and Exchange Commission (SEC), poursuit son enquête sur le plongeon inexpliqué de près de 1.000 points de la Bourse de New York jeudi dernier.

Ayant convoqué lundi les responsables des principaux marchés boursiers américains, dont le New York Stock Exchange et le Nasdaq, la SEC leur a fait accepter un plan visant à empêcher de telles chutes brutales, notamment les baisses injustifiées de près de 99 pour cent de certains titres. Le document ébauché sera finalisé dans les jours à venir, a fait savoir la présidente de la SEC, Mary Schapiro.

L'origine du problème de jeudi dernier n'a pas encore été identifiée. Les salles de marchés ont d’abord évoqué une erreur humaine commise par un courtier, une hypothèse depuis écartée. On s’oriente depuis sur la possibilité que des échanges boursiers électroniques basés sur des modèles mathématiques, qui s'effectuent aujourd'hui à une vitesse éclair, aient pu déclencher les ventes en série qui ont submergé le marché.

Une commission du Congrès auditionnait ce mardi les responsables des marchés boursiers pour tenter d’en apprendre davantage.

Par ailleurs, la SEC et l’agence de régulation des marchés des produits dérivés (Commodity Futures Trading Commission ou CFTC) ont annoncé mardi dans un communiqué la création d'une commission commune chargée de l'évolution de la régulation, qui va se pencher sur le plongeon de la Bourse de New York.

La création de cette commission avait été recommandée dans un rapport publié en 2009 sur l'harmonisation des travaux de ces deux autorités.

XS
SM
MD
LG