Liens d'accessibilité

Sao Tome et Principe : Manuel Pinto da Costa élu président


Le candiat malheureux santoméen Evaristo Cavalho

Le candiat malheureux santoméen Evaristo Cavalho

Les électeurs santoméens ont ramené dimanche l'ancien président Manuel Pinto da Costa au pouvoir, les candidats capverdiens seront départagés par un second tour

A Sao Tome et Principe, Manuel Pinto da Costa a été élu président, avec 53% des suffrages exprimés, lors du second tour qui s’est tenue dimanche, face au président du parlement, Evoristo de Carvalho.

Agé de 74 ans, M. Manuel Pinto da Costa, avait déjà présidé aux destinées de cet archipel entre 1975 et 1990. Sao Tome et Principe vivait alors sous un régime socialiste a parti unique et on craint que le pays ne retourne à ce type de régime autoritaire.

M. Pinto da Costa a su pendant la campagne incarner la stabilité dans un pays qui a connu 18 Premiers ministres pendant les 21 années de multipartisme depuis 1990. Il symbolise aussi la lutte contre la corruption, un des principaux fléaux minant le développement de cet archipel qui figure parmi les pays les plus pauvres de la planète. Au Cap Vert, où on a également voté hier pour le premier tour présidentiel. Aucun des candidats n’a obtenu la majorité, et un deuxième tour sera donc organisé le 21 aout selon l’AFP.

Il opposera Manuel Inocencio Sousa, qui dirige le parti au pourvoir, à Jorge Carlos Fonseca, le leader de l’opposition qui est arrivé en tête avec 37, 4% des votes.

XS
SM
MD
LG