Liens d'accessibilité

Soudan du Sud: le président renvoie le vice-président et tout le Cabinet


Le président Salva Kiir (archives)

Le président Salva Kiir (archives)

Ces décisions prises par décret, mardi, interviennent alors que diverses sources font état de dissensions entre les dirigeants sud-soudanais.

Le président sud-soudanais Salva Kiir a limogé son vice-président et l’ensemble du gouvernement, de même qu’il a suspendu le secrétaire général de son parti.

Ces décisions prises par décret, mardi, interviennent alors que diverses sources font état de dissensions entre les dirigeants sud-soudanais. Le vice-président évincé, Riek Macher, avait exprimé son désir de briguer la présidence en 2015.

Barnaba Marial Benjamin, ministre de l’Information du gouvernement limogé, a déclaré à la VOA que les dernières décisions du président ne constituent pas une surprise pour de nombreux Sud-Soudanais.

Juba, la capitale du Soudan du Sud

Juba, la capitale du Soudan du Sud



L’ancien ministre sud-soudanais de l’Information a, par ailleurs, rejeté les préoccupations de ceux qui redoutent une déstabilisation accrue du pays.

“Les gens peuvent le dire, en effet, mais nous avons choisi d’être un pays démocratique, où vous avez une Constitution qui donne de l’autorité aux gens, et nous avons aussi un processus démocratique comme le nôtre, qui, en fin de compte, favorise le jeu démocratique”, a souligné Barnaba Maria Benjamin, ajoutant qu’il ne voit d’où pourrait venir l’instabilité.

Le president Salva Kiir n’a pas annoncé la composition de son nouveau gouvernement, mais Barnaba Marial Benjamin estime que celui-ci devrait être un mélange d’anciens et de nouveaux ministres.
XS
SM
MD
LG