Liens d'accessibilité

Saisie de cinq millions de pilules d'amphétamines en Arabie saoudite


Metro Okhotny Ryad

Metro Okhotny Ryad

Une cargaison de plus de cinq millions de pilules d'amphétamines a été saisie en Arabie saoudite, une des plus grosses saisies de drogue dans le royaume, ont annoncé dimanche les autorités

Onze personnes soupçonnées d'être impliquées dans ce trafic ont été arrêtées, a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur, cité par l'agence de presse officielle Spa.

Les suspects --neuf Saoudiens et deux Soudanais-- ont été interpellés dans la capitale Ryad au moment de la conclusion de la transaction, a-t-il précisé.

Outre les millions de pilules d'amphétamines, trois grammes d'héroïne, une mitrailleuse et un pistolet ont été saisis sur les suspects, a-t-il ajouté.

Cette saisie de drogue est l'une des plus importantes effectuées dans le royaume où le trafic de stupéfiants augmente malgré une campagne de répression menée par les autorités.

A la mi-novembre, le ministère de l'Intérieur avait annoncé la saisie de 22,4 millions de pilules d'amphétamines, de 28,8 tonnes de haschisch et de 26,2 kg d'héroïne lors de la dernière année de l'Hégire (année utilisée dans le calendrier musulman et qui compte entre 354 et 355 jours).

Le trafic de drogue est passible de la peine de mort en Arabie saoudite, un pays régi par une version rigoriste de la charia (loi islamique) où des dizaines de personnes sont exécutées chaque année pour ce délit.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG