Liens d'accessibilité

Rwanda : l’avocat américain Peter Erlinder aurait tenté de se suicider selon la police


Rwanda : l’avocat américain Peter Erlinder aurait tenté de se suicider selon la police

Rwanda : l’avocat américain Peter Erlinder aurait tenté de se suicider selon la police

L’avocat américain s'est rendu au Rwanda pour défendre la candidate à la présidentielle Victoire Ingabire, également accusée de négationnisme.

La police Rwandaise affirme qu’un avocat américain arrêté la semaine dernière a essayé de se donner la mort dans sa cellule et qu’il encourt maintenant une inculpation pour tentative de suicide. Selon les policiers, Peter Erlinder, qui est accusé de négation du génocide de 1994, a été retrouvé presque inconscient dans sa cellule alors qu’il devait être à nouveau interrogé. Les autorités disent qu’il a fait une surdose de médicaments.

Erlinder avait été hospitalisé en début de semaine après s’être plaint de d’hypertension artérielle. Des médicaments lui avaient été prescrits à cette occasion, rapporte l’agence rwandaise de presse.

L’avocat américain s’est rendu au Rwanda pour défendre la candidate à la présidentielle Victoire Ingabire, également accusée de négationnisme. La loi rwandaise est très stricte contre toute minimisation ou négation de l’ampleur du génocide, dans lequel environ 800 000 Tutsis et Hutus modérés ont été massacrés.

Professeur de droit dans une université de l’Etat américain du Minnesota, Erlinder conteste le point de vue du gouvernement rwandais concernant ces tueries. Il estime que les Tutsis, actuellement au pouvoir, les ont déclenchées en assassinant le président rwandais Juvénal Habyarimana en 1994. Erlinder risque jusqu’à 25 ans de prison s’il est reconnu coupable.

XS
SM
MD
LG