Liens d'accessibilité

Rwanda : reprise du procès de Victoire Ingabire


Victoire Ingabire

Victoire Ingabire

Selon le procureur, Ingabire et plusieurs coaccusés ont fourni un soutien financier aux Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), groupe armé de Hutus ayant joué un rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda.

Le procès de Victoire Ingabire a repris à Kigali. L’opposante, qui a comparu vêtue d’un uniforme rose et la tête rasée, est accusée d’incitation à la haine ethnique et d’atteinte à la sécurité de l’Etat.

Lors de l’audience, le procureur a demandé un report du procès qui a été ajourné à deux reprises déjà. Les avocats de la défense ont, pour leur part, demandé au juge de poursuivre l’audience.

Selon le procureur, Ingabire et plusieurs coaccusés ont fourni un soutien financier aux Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), groupe armé de Hutus ayant joué un rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda.

Ingabire dirige les Forces démocratiques unies (UDF), un parti d’opposition. Elle a été arrêtée l’année dernière peu après son retour d’exile des Pays-Bas. Farouche critique du président Paul Kagame, elle a appelé au jugement des personnes responsables du meurtre des Hutus durant le génocide.

Un groupe de survivant a appelé le gouvernement à la traduire en justice, estimant que ses déclarations minimisent le génocide dans lequel des centaines de milliers de Rwandais ont été tués.

XS
SM
MD
LG