Liens d'accessibilité

Rwanda : Ban Ki Moon repart confiant


Rwanda : Ban Ki Moon repart confiant

Rwanda : Ban Ki Moon repart confiant

L'entourage de Ban Ki se dit confiant que le secrétaire général de l'ONU a convaincu Kigali de ne pas retirer ses troupes de maintien de la paix

Après une brève visite de 24 heures à Kigali, le secrétaie général de l’ONU, M. Bann Ki-Moon est rentré à NY où il va rendre compte ce jeudi de la mission qu’il vient d’effectuer auprès du gouvernement rwandais. M. Ban Ki-Moon qui s’est entretenu notamment avec le président Paul Kagame a essayé de convaincre les autorités rwandaises de ne pas retirer leurs troupes de maintien de la paix notamment au Soudan.

Kigali avait proféré cette menace après les fuites dans la presse internationale d’un projet de rapport de l’ONU accusant l’armée rwandaise de massacres de dizaines de milliers de refugiés hutus dans l’ex-Zaire entre 1996 et 1998. Dans l’entourage du secrétaire général, on se dit confiant que cette visite a Kigali a permis de dissiper la controverse. « Nous sommes très encouragés, dit Yves Sorokobe, porte-parole du secrétaire général de l’ONU, par les commentaires de la ministre rwandaise des affaires étrangères, qui s’est dite satisfaite de la visite du secrétaire général. »

Au moment où Ban Ki Moon était à Kigali, un groupe d’anciens proches du président Kagame publiait un document de 60 pages accusant ce dernier de divers crimes commis avant pendant et après le génocide. Dans ce document, le groupe parmi lequel se trouve notamment l’ancien chef d’état major de l’armée rwandaise, le general Nyamwasa Kayumba, appelle à mettre fin au régime de Kigali. Parmi les signataires du document, l’ancien secrétaire général du parti au pouvoir le FPR Theogène Rudasingwa qui vit aux Etats- Unis.

A lire aussi

XS
SM
MD
LG