Liens d'accessibilité

Rwanda : mise en place d’une commission de révision de la Constitution pour un 3e mandat de Kagame


Paul Kagame, le président du Rwanda

Paul Kagame, le président du Rwanda

Les sept personnes qui constituent la commission ont été désignées jeudi.

"Cette commission va étudier une révision de la Constitution de l'article 1 à l'article 203" - soit la totalité du texte - et va "élaborer un avant-projet de Constitution révisée", a expliqué jeudi à la presse le ministre rwandais de la Justice, Johnston Busingye. Cette réforme doit notamment permettre au président Paul Kagame de briguer un 3e mandat en 2017.

Le Parlement rwandais avait, le 11 août, donné son feu vert à une révision constitutionnelle devant permettre à M. Kagame de briguer un nouveau mandat.

Le Parlement statuait sur une pétition signée par plus de millions de personnes exigeant la révision de l'article 101 de l'actuelle Constitution limitant à deux les mandats présidentiels.

M. Kagame, élu en 2003 et réélu en 2010, ne devrait pas se représenter en 2017 si la Constitution n’est pas modifiée.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG