Liens d'accessibilité

Les auteurs de la tentative d'assassinat contre le général Nyamwasa condamnés en Afrique du Sud


Le général Kayumba Nyamwasa, ancien chef d'état-major rwandais (archives)

Le général Kayumba Nyamwasa, ancien chef d'état-major rwandais (archives)

Un Rwandais et trois Tanzaniens ont été reconnus coupables de tentative d’assassinat en 2010 contre l'ex-chef d'état-major de l’armée rwandaise.

Six hommes étaient jugés pour cette tentative d'assassinat du Général Nyamwasa, âgé de 56 ans, qui vit toujours en exil en Afrique du Sud.

Il a échappé de peu à la mort le 10 juin 2010 à Johannesburg, blessé par plusieurs balles dans l'estomac devant chez lui pendant la Coupe du monde de football organisée en Afrique du Sud. Il avait quitté son pays quatre mois plus tôt.

Deux accusés ont finalement été acquittés, dont l'ancien chauffeur rwandais du militaire et un compatriote, tandis que le juge Stanley Mkhari a conclu à la culpabilité des quatre autres accusés, trois Tanzaniens et un Rwandais.

Les prévénus connaîtront leur peine le 10 septembre lors d'une audience distincte, comme le veut la procédure pénale sud-africaine.

Le président Kagame a toujours nié toute implication mais son gouvernement est régulièrement accusé d'être derrière les mauvais coups contre ses opposants établis à l'étranger.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG