Liens d'accessibilité

Les incendies en Russie atteignent des sites radioactifs


En Russie, les feux de forêt continuent de faire rage dans l'ouest du pays où les équipes de secours luttent toujours contre les flammes

La situation s’est un peu améliorée dans la région de Moscou mais l’inquiétude se porte dorénavant sur les régions contaminées jadis lors de l'explosion du réacteur nucléaire de Tchernobyl en 1986.

La liste des zones touchées comprend notamment la région de Briansk, à la frontière du Bélarus et de l'Ukraine dans l'ouest de la Russie, où 28 feux de forêt ont ravagé 269 hectares.

Ces feux peuvent en effet libérer dans l'air des éléments radioactifs contenus dans le sol et la végétation et ainsi irradier d'autres régions.

Les autorités russes se veulent rassurantes mais les associations de protection de l’environnement elles sont plus préoccupées.

C’est le cas de Sophia Majnoni chargée du Nucléaire pour Greenpeace France. En relation permanente avec ses collègues russes, elle explique que "la forêt en feu rejette à nouveau de la radioactivité dans l’atmosphère. Avec les vents, d’autres zones sont contaminées et potentiellement les humains peuvent inhaler ces éléments radioactifs."

XS
SM
MD
LG