Liens d'accessibilité

Rugby : les All Blacks champions du monde


Les Néo-Zélandais Read et Faumuina champions du monde de rugby, 31 oct. 2015. (AP Photo/Rob Taggart)

Les Néo-Zélandais Read et Faumuina champions du monde de rugby, 31 oct. 2015. (AP Photo/Rob Taggart)

Les All Blacks ont conservé leur titre de champion du monde en battant l'Australie 34 à 17, samedi à Twickenham.

Les All Blacks ont remporté le titre de champions du monde de rugby face à l'Australie, samedi 31 octobre.

La Nouvelle-Zélande est la première nation à soulever deux fois d'affilée la Coupe Webb-Ellis. Il s'agit du troisième sacre mondial pour les All Blacks après ceux de 1987 et 2011, conquis à chaque fois à domicile.

Le capitaine des All Blacks Richie McCaw a soulevé la Coupe William Webb-Ellis récompensant l'équipe championne du monde samedi à 18 h 20 GMT, quelques minutes après une éclatante victoire.

McCaw, qui arrêtera probablement sa carrière après cette 148e sélection (un record), retrouve un trophée qu'il avait déjà embrassé en 2011, lors du succès à l'Eden Park d'Auckland face à la France (8-7).

Sous les vivats des quelque 80 000 spectateurs du temple du rugby anglais et sous les applaudissements des Wallabies, le troisième ligne emblématique, portant les stigmates du combat mené, a embrassé la coupe.

Puis il a joyeusement fêté cette réussite sur le podium au centre de la pelouse, entouré de ses coéquipiers, dont l'ouvreur Dan Carter, le héros de la rencontre. Le sélectionneur Steve Hansen a, lui aussi, été chaleureusement ovationné par le public.

Un peu plus tôt, les Australiens avaient reçu une médaille des mains du Prince Harry, le président honoraire de la compétition, et de Bernard Lapasset, président de World Rugby.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG